Aller au contenu principal

Comment j’ai préparé mon arrêt

Lorsque j’ai voulu une nouvelle fois arrêter ma relation avec MLLE Cigarette  il y a 2 ans  je voulais mettre toutes chances de mon coter. J’ai donc réfléchie à plusieurs points.

  • Pourquoi je fumais
  • Combien de cigarettes par jours
  • A quelle moments, mes habitudes
  • Mes ressenties
  • Les effets de MLLE sur moi

J’ai fait cette démarche pendant 2 mois, ceci m’a permis de décrypter ma relation avec Ma copine NICOTINE, le pouvoir qu’elle exercé sur moi, la place qu’elle prenait dans ma vie. J’ai pu m’apercevoir que je fumer en moyenne 15 cigarettes par jours, et que mon quotidien était rythmé par mon paquet de clope et mon briquet. Lorsque je me levai le matin, la première pensée qui me venait était : FUMER, (c’est quand même triste) tous mes rituelle matinal était basé sur ma consommation, 1 en me levant, 1 après mon petit déjeuner, 1 dans la voiture (que ça énerve quand on ne trouve pas son briquet au moment de partir) 1 en arrivant au boulot (même si cela me rendait 5 minute en retard).

Bref la matinée typique de la fumeuse… et toute ma journée ressemblée à ça, une nouvelle étape, une nouvelle cigarette,  avant après le repas, dans l’après-midi on prend une pause non autorisé car on se sent incapable de résister encore des heures à l’Apel séduisant de Mlle cigarette, du coup on va vite au vestiaire souvent accompagnées de collègues complices pour accomplir , ce geste qui nous semble vital : « oh on peut bien prendre 5 min » ,  « notre boulot et fait » , » on a bien le droit … » toutes ces phrases pour ce déculpabiliser en groupe !

Le soir en rentrant dans la voiture, séance de fouillage de sac pour retrouver ce fichu briquet, et quel sentiment de soulagement quand je fumer cette première TAF après quelques heures sans avoir eu de contacts avec « Mon Amoureuse »… je rouler en compagnie de MA Cigarette, malgré les dangers, (la fraise qui tombe et qui manque de faire BRULER la voiture…).

Arriver à la maison, quand chéri fait le bisou après une longue journée sans se voir, mais que sa première réaction et de s’écarter car l’odeur de la clope le Dégoute !!! (Car oui le fumeur, lorsque qu’on ne fume plus, on sent enfin la vrai odeur de la CLOPE FROIDE et c’est juste Dégueu… le pauvre Chéri en a vaincue des moments difficile et chiant, avec moi et MLLE Cigarette … lors des sorties, des câlins…  son quotidien qui était aussi rythmé par ma consommation. Les disputes, et tensions étaient récurrentes car oui en tant que non-fumeurs c’est difficile de comprendre…

Après 2 mois j’ai établi un bilan écrit, sur ce que m’apporter, en bien et en mal la cigarette. Mes habitudes ce que je ressentais lorsque que je fumais, les conséquences sur mes proches et ma vie. Combien je dépensais (AH oui car ce n’est pas gratuit …) Les Projets ? Rêves ?  En suspend car financièrement cela était impossible.

Je me suis aperçu que MLLE Cigarette était ma meilleur amie depuis des années, qu’elle me soutenait psychiquement, comme une béquille, que ma dépendance et accoutumance était forte et que sans aide je ne pourrais livrer ce combat seul.  Rompre avec MON AMOUREUSE aller être douloureux et long et que j’avais besoin d’un plan d’attaque réfléchie, entourer de professionnelle.

Listes, petit mots…

Après deux mois, j’ai pu identifier les choses qui me déplaisait le plus dans le faites d’être UNE FUMEUSE.

  • Se sentir esclave
  • Obsession de fumer
  • L’argent qui part en fumer, donc incapacité de réaliser certains projets
  • L’idée que je serai une mère fumeuse, un jour, m’était impossible
  • Impacte sur mon corps, dents, peau, santé
  • Dispute, incompréhension, dans mon couple

Cette liste je l’ai écrit sur plusieurs supports, portable, ordinateur, agenda, sur mon miroir et tous les jours je la lisais, je me la répéter, pour encrer en moi que fumer n’avait rien de positifs.

Ces MOTS : ESCLAVE, OBSESSION, INCAPACITE, MERE FUMEURE, MON CORPS, MON COUPLE

Grâce à ce procédé, jours après jours j’ai pu me rapprocher de l’idée qu’être une fumeuse, ne correspondait pas à mes envies, projet, pour mon futur, que fumer ne définissais pas ma personnalité et qui j’étais. Je commençais a penser que je pouvais être  moi, et vivre ma vie  sans une cigarette dans la bouche … !

 

Projet, motivation…

J’ai ensuite fait une analyse de mes finances, avec chéri, on voulait devenir propriétaire d’une maison et voyager. En discutant je me suis rendu compte que si je ne dépenser plus mon argent dans des paquets de clopes je pouvais dans un future proche réaliser ceci … Avec mon CONJOINT, CHERI, nous nous somme lancé dans un des projets que vous découvrirait dans ce blog (un peu de suspense) et là ma motivation a grandi je me suis lancé.  Ma tête était occuper et ma décision était faite je vais ARRETER DE FUMER !!!

 

Anticiper l’échec

Etant gourmande, j’avais déjà un léger surpoids j’ai donc bougé mes fesses en salle de sport, commencer un rééquilibrage alimentaire en essayent de prendre de nouvelles habitudes alimentaires et perdu 10 kilos. J’ai fait ceci car je ne voulais pas avoir trop peur de ma prise de poids  durant l’arrêt et que ceci me fasse échouer.

J’ai changé mes habitudes quotidiennes, levé plus tôt, douche le soir, petit déjeuner copieux ou je prends mon temps… plein de  chose qui petit à petit effacer mes ancien rituels…

Je savais que j’allais  changer de service dans mon travail du coup j’ai prévue dans le temps d’arrêter  à ce moment-là pour casser toutes mes habitudes avec MLLE Cigarette !!

 

 

 

Date, rendez-vous… dernière cigarette !

Après avoir analysée, réfléchie, discuter avec mes proches, chéri, changé de vie  et force de mes précédentes tentatives d’arrêt précédente. J’ai fixé la date la plus adapté ou j’allais ROMPRE avec MLLE Cigarette … LE 9 SEPTEMBRE 2015 !!

Le matin du dit rendez-vous avec l’infirmière spécialiste des dépendances, j’ai fumé ma dernière cigarette… je suis arrivée confiante et motivée dans son bureau, après différents tests de dépendance, nous avons discuté de mes listes, de tous ce que je vous détaillais au-dessus, craintes, raisons qui mon poussé à venir la voir ce jour et je lui ai dit qu’à partir de ce jours je ne voulais plus de MLLE Cigarette dans ma VIE ! Elle m’a alors proposé un accompagnement et un traitement  adapter à ma dépendance, basée de substituts nicotiniques, d’homéopathie et de séances d’hypnoses. Nous nous somme vu durant 6 mois tous les mois. Elle ma accompagnée durant les premier mois de ma vie de non fumeuse, au même titre que mes proches elle faisait partie des gens qui compter, pour commencer ma nouvelle vie !

J’ai donc mis plus de 6 mois à me préparer à arrêter de fumer, même si le chemin n’a pas toujours était facile, les moments de doutes, de tristesse, de solitude aussi. Je suis fière de MA NOUVELLE VIE SANS MON ANCIENNE MEILLEUR COPINE MLLE LA Cigarette… je vous laisse découvrir la suite de ma vie sans ELLE dans ce BLOG … !

32135693_229531624475436_3802509734569836544_n

%d blogueurs aiment cette page :