Aller au contenu principal

La pole dance

Bonjour, aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un sport que je pratique depuis 6 ans. Tout as débuté en 2014, lors d’un stage. J’ai découvert la pole danse dans une foire de ma région.

Après avoir vu cette démonstration, qui était au passage magnifique, j’ai eu envie d’essayer. Dans cet article je vais vous parler de mon histoire avec la pole danse, mon parcours, et des effets qu’a eu cette pratique sur ma vie.

je décide de m’inscrire à un stage de pole dance découverte, avec une amie, nos premiers pat dans la salle je m’en souviens encore. Personnellement je me sentais stresser, et impressionner. Nous voilà prête, pour commencer. Généralement pour débuter on t’invite à mettre un short et un débardeur, mais le tout et de se sentir à l’aise. Là le stage débute, c’était un samedi, l’échauffement se passe bien toujours un peu, gêner, car nous ne nous connaissons pas entre nous. Ensuite nous commençons à nous rapprocher de la barre, là on nous explique, qu’il y a deux façons de s’exercer à la pole, en, static, c’est-à-dire que la barre ne tourne pas et en spin c’est-à-dire Ducoup quelle tourne. Après nous avons commencé à tourner autour des barres en marchant, commencer à se soulever. puis viens les moments, où il a fallu s’assoir sur la barre, si je vous en parle c’est que je m’en souviens encore! bon ok ça fait mal. À la fin nous avons réalisé notre premier combo: enchainement de figures, step around, fireman, back hook. Mon sentiment a la fin… du stage, Bah j’avais du mal à marcher^^ et en toute franchise je me suis dit : non c’est, une belle découverte, super moment mais non je ne vais pas m’inscrire.

Le weekend passe et le lundi je me suis mise à regarder des vidéos de pole dance, et ça de plus en plus, aux files des jours je passais des heures à regarder, des enchainements de figures et de chorégraphie, après deux semaines à faire ça, J’ai changé d’avis. Je me souvenais de la douleur, oui mais je me souvenais aussi que j’avais adoré virevolter et tourner autour, en levant à peine mes pieds du sol . J’ai commencé à me renseigner et je me suis inscrite pour la rentrée.

Septembre 2014, première année de pole, connaissance avec le groupe, avec notre professeur, les premiers cours, les premières figures et premières difficultés aussi, car oui la pole n’est pas un sport « facile » mais comme tous les sports, il demande de l’entrainement et de la persévérance. Pour exemple j’ai mis pour ma part 6 mois à me renverser c’est-à-dire que mon pied soit au-dessus de ma tête tout ça accrochait à la barre ^^ donc oui, chacun a un rythme et une évolution différentes. Toute cette année-là nous avons créé des liens, rigolé, partagé et participé à notre premier gala. Le souvenir de ce premier spectacle, est que oui il y avait beaucoup de traque, première fois que mes proches allées me voir évoluer autour de la barre, quelle seraient leurs réactions, mes mains aller-t-elle glisser ^^ ( Ca c’est ma difficulté première, vous allez voir par la suite, que ça ce n’est pas arrangé au fil des années e Ducoup je suis une grande consommatrice de dry and Mdr) mais je me souviens surtout du bonheur de monter sur scène !

Ensuite, j’ai continué la pole sport plusieurs années, j’ai changé à plusieurs reprises de professeurs chacune ont des sensibilités et des approches, c’est ce qui est intéressant, dans cette association. Chacune d’entre elles m’a beaucoup apportée . j’ai évolué doucement dans ma pratique, chaque figure était une victoire… Merci. M, car même si je te mets des coups de pied dans la glotte, ou que je te dis: « non stop », en te suppliant de me lâcher, ou encore que je saute de la barre dès que je te voie arrivé, tu m’apportes beaucoup dans tous tes cours, dans tes coaching et dans nos discutions…💕

Découverte de la pole exotique. avant d’arriver à la pole exotique j’ai pratiqué 3 ans de danse cabaret ce qui m’a permis de me révéler et de grandir en tant que femme dans un groupe de nanas fantastiques, avec pour professeur et guide une « Crazy girls » qui, a je pensé, toute marquée nos vies. ces 3 ans de danse méritent à elle seul un article dites-moi en commentaire si cela vous intéresse ?

La pole exotique, est pour moi une des catégories de la pole, sauf, que la le but et de faire ressortir le côté sexy, travailler son sex appeal, et de mettre son corps en valeur tout en apprenant à l’aimer et à lâcher prise tout un programme. Cette pratique m’a beaucoup apporté et m’apporte encore beaucoup de choses aujourd’hui, elle m’aide à m’exprimer, à accepter mon corps avec ses qualités et ses défauts.

Depuis 6 ans, j’ai participé à des galas plus beaux les uns que les autres, à des compétitions en solo, en duo, avec ma meilleure amie une très belle expérience, qui nous a chacune fait avancer. Chaque année de nouvelles rencontres, des apéros papotent jusqu’à pas d’heure. Des amitiés qui se créer, des relations simples, où tout le monde est acceptée et respecté. Des moments de rigolade, où on se moque parfois gentiment de mon addiction aux dry hands ( colle, magnésie qui aide à adhérer à la barre). J’avoue parfois j’en mets tellement que je sors du cours tout blanc.

En m’inscrivant à un stage découverte, je ne pensais pas vivre tous ça, je n’imaginais pas l’impact que cette pratique aurait sur ma vie. Dans les moments les plus heureux où les plus durs, j’ai pu partager et trouver du soutien.

Toutes ces années mon permis d’évoluer, tant sur le coter sportif que personnel. Je pense que ce sport m’a aidé à gagner plusieurs combats, l’arrêt du tabac, l’acceptation de mon corps et j’espère encore plein d’autres car on ne cesse d’évoluer tout au long de notre vie. Alors merci, à cette association, a toutes les personnes qui y travaille et a tous les camarades que je rencontre chaque semaine.

Durant ce confinement j’ai pu réfléchir, prendre le temps et faire les bilans de ses 6 ans… Je me demandai si je devais arrêter la pole sport, car je n’évolue plus dans ma pratique, mais cela m’apporte autres choses autrement. Car on m’a dit il y a peu

 » l’associatif ça doit n’être que du kif « .

Alors j’espère continuer le plus longtemps possible a kiffer avec vous ! 💕

Un petit plus je partage avec vous les produits que j’utilise pour ma pratique.

Mon petit chouchou le Dry hands.

Carré composé de magnésie
pour les main et a la pole.
Lotion anti-transpirante.
Pour le corps aide a adhérer a la barre.



A domicile j’utilise une pole
X POLE , titanium gold.
Pleaser Adore

Mes lectures:

Pole grimoire de Brigitte Bonin

Manuel de pole dance de Elodie Padovani

J’espère que cet article vous auras plu, bonne fin de journée Audrey .b.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow audreybricabracc on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié(e) par email des nouvelles publications.

Rejoignez 131 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :